portland independent media center  
images audio video
newswire article creative global

arts and culture

De l'épiendocrinologique psychosocial

L'on ne naît pas quelque chose...
Arguments corrélatifs
Ou bien non corrélatifs
Testostérone et agressivité
Pour désoler encore toute autorité
Culture, apprentissage, en première causalité
Patriarcat
Chimpanzés, mâles dominants
Matriarcat
Bonobos, femelles dominantes
Aucun vrai lien
Le raisonnement seul vrai copain
Entre l'agressivité
Et la testostérone et son degré
Certes, dans le sang
Certes, dans l'urine
Certes, dans la salive
Rien, je n'esquive
Allez, les fachos, circulez
Mais plus encore
Par la culture
Par l'organisation politique et sociale
Par la niche environnementale
Donc, par l'apprentissage
1889, l'hormone mâle mise en évidence
4 à 8 milligrammes de testostérone
Une fabrique quotidienne sans devenir un faune
Moyenne de l'homme en bonne santé !
Qui pourrait rimer
Avec statut social, générosité
Solidarité intéressée
Quant l'environnement peut s'y prêter
Tout cela en interaction avec le cortisol
Tout pouvant, ainsi, nous leurrer, pas de bol
Mais absolument et complètement
Comme toujours, évidemment, l'environnement
Tant pour les gènes
Tant pour les hormones
Le régulateur principal, étant
Toute une complexe épigénétique
Toute une complexe épiendocrinologique
Et dans le corps de tout être humain
Un millier d'hormones, des messages chimiques
Mettant tout en relation, du vrai sage
Et à partir de quarante ans
Le taux de testostérone diminuant
Une sorte de pendant
Mais pas vraiment, nonobstant
De la ménopause
500 millions de femmes, dans le monde, concernant
Sept ans en durée moyenne, parfois, de mauvais moments
Mais cela est encore très socioculturel
Moins ou plus du tout d'oestrogènes, mais encore des femelles
Perte de fertilité
Tant mieux, inutile, davantage, de procréer
Avec la femme, l'orque, le dauphin pilote, la ménopause aussi
Faisant partager leurs expériences de la vie, ainsi
Comme pression de sélection, de la nature, de la vie !
Chez les hommes, culturellement aliénés
Se soumettant à d'insipides et ineptes clichés
La surcharge pondérale
Inhérente à tout un fascisme libéral
Se transforme en de l'hormone femelle
Testostérone mutant en oestrogènes, à la pelle
C'est cher payé de trop bouffer
La planète de ne pas la respecter
Plus du tout ou peu de l'activité physique
Ou alors, l'inverse, mais alors, du dopage chimique
Hormones ou pas
Gènes ou pas
L'on ne naît pas quelque chose
Ou alors, un potentiel de quelque chose
L'on devient quelque chose
L'on pourrait devenir quelque chose
Selon un déterminisme précédent
Selon un conditionnement précédent
De par sa naissance
De par le temps historique de sa naissance
De par sa classe sociale
De par sa fratrie
De par son pays
De par sa culture
De par ceci, de part cela
L'environnement, roi de ceci
L'apprentissage, roi de cela
Rien ne justifie aucune inégalité sociale
Rien ne justifie aucune classe sociale
Rien ne justifie aucune dominance
Rien ne justifie, aucun racisme, aucune intolérance
Il faudra bien se débarrasser de toute dominance
Il faudra bien se débarrasser de toute gouvernance
Il faut se départir de ce qui permet toute cette répugnance
Un seul nom, l'ignorance !

Patrice Faubert ( 2019 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien (  http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

Correlative arguments
Or not correlative
Testosterone and aggressiveness
To further desolate any authority
Culture, learning, first causality
Patriarchy
Chimpanzees, dominant males
Matriarchy
Bonobos, dominant females
No real link
Reasoning alone true boyfriend
Between aggression
And testosterone and its degree
Certainly, in the blood
Certainly, in the urine
Certainly in saliva
Nothing, I do not dodge
Come on, fachos, go around
But more
By culture
By the political and social organization
By the environmental niche
So, by learning
1889, the male hormone highlighted
4 to 8 milligrams of testosterone
A daily factory without becoming a fauna
Average of the man in good health!
Who could rhyme
With social status, generosity
Interested solidarity
As the environment can lend itself
All this interacting with cortisol
Anything can, so, we deceive, no bowl
But absolutely and completely
As always, of course, the environment
For both genes
For both hormones
The main regulator, being
An epigenetic complex
A whole epiendocrinological complex
And in the body of every human being
A thousand hormones, chemical messages
Putting everything in relation, real wise
And from forty years old
The testosterone level decreases
A kind of pendant
But not really, notwithstanding
Menopause
500 million women around the world
Seven years in average duration, sometimes bad times
But this is still very sociocultural
Less or no more estrogen, but more females
Loss of fertility
All the better, useless, more, to procreate
With the woman, the killer whale, the pilot dolphin, the menopause too
Sharing their experiences of life, as well as
As pressure of selection, of nature, of life!
In men, culturally insane
Submitting to tasteless and inept clichés
Overweight
Inherent in everything a liberal fascism
Transforms into female hormone
Testosterone mutant estrogen, shoveled
It's expensive to eat too much
The planet not to respect it
Not at all or little physical activity
Or, the opposite, but then, chemical doping
Hormones or not
Genes or not
We are not born something
Or, a potential of something
We become something
One could become something
According to a previous determinism
According to previous conditioning
By birth
Due to the historical time of his birth
By its social class
Because of his siblings
By his country
Because of its culture
Because of this, because of this
The environment, king of this
Learning, king of that
Nothing justifies any social inequality
Nothing justifies any social class
Nothing justifies any dominance
Nothing justifies, no racism, no intolerance
It will be necessary to get rid of any dominance
It will be necessary to get rid of any governance
You have to let go of what allows all this reluctance
One name, ignorance!

Patrice Faubert (2019) puète, peuète, pouete, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

How much longer? 14.Mar.2019 05:09

Dr. Doom

How many more?