portland independent media center  
images audio video
newswire article creative global

arts and culture

Thanatologie

Tout ce qui est connu, de la contre-révolution, est la plus-value...
" L'art sera vivant le jour où le dernier artiste sera mort "

Marcel Duchamp ( 1887 - 1968 )

Le salut d'un mort
Parmi d'autres mortes et morts
Au collectif Mary Read
De feu ( 1685 - 1721 ) la femme pirate, Mary Read
Ben, Calavera, Mina
Nergal, Shogo, Trauma
Hip-hop, rap, qui attrape
Que la mort, elle matraque
Oui, toute célébrité
A la vie est une mortalité
Oui, tout ce qui est connu
C'est une autorité, une plus-value
Sur Terre partout la mort
Pas de vie, c'est le mauvais sort
Je viens d'entendre, Calavera, chez un copain
Chez Jacques de Nantes, moi, je n'y connais rien
Tant qu'il y aura
En tous domaines, des célébrités
Tant qu'il y aura
En tous domaines, des propriétés
Partout la mort
A la vie, que des mauvais sorts
Chaque jour
Pourrait être nouveau
Partout chez soi, toujours beau
Plus de temps à perdre
Pour écrire, pour maudire
Comparer, débuter, finir
Plus de temps pour mourir
Pour acheter, vendre, admirer
Compétition, séduction, s'identifier
Le salut d'un mort
Parmi d'autres mortes et morts
Partout
Où, il y a des célébrités
Partout
Où il y a des autorités
Partout
Où il y a des propriétés
De nos révolutions diplômées
De nos organisations autorisées
Déjà la contre-révolution
Y pointe son nez
Déjà, la contre-révolution
Est là, pour nous effacer !
Personne ne doit être connu
La vie n'en veut plus
Quand
Ta vie sera la mienne
Quand
Ma vie sera la tienne
Sans pays, sans religion, sans idéologie
Sans identité, sans nationalité, sans parti
Sans culture, sans écriture, sans facture
Tout ce qui
Passe à la radio, au cinéma
Tout ce qui
Passe à la télévision, participe à des débats
C'est la contre-révolution
Et même et surtout, nos Léo Ferré
Et même et surtout, nos Georges Brassens
Et même et surtout, nos Thiéfaine, nos Lavilliers
Et tous les autres delirium tremens
Tout ce qui est spectacularisé
Chaque nation avec ses spécialités
C'est le visage de la mort
Qui à la vie, jette des sorts
Tout ce qui est connu
De la contre-révolution est la plus-value
A tout ce qui veut être connu
Il faut montrer nos culs !
Même l'anarchie a son Panthéon
Les grandes figures que nous vénérons !
Tout devrait être anonyme
Sans plus aucun patronyme
La vie veut simplement que nous la vivions
La vie ne veut aucune définition
La vie ne veut aucune compétition, classification, tradition



Patrice Faubert ( 2013 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien (  http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur "hiway.fr"


"Art is alive the day the last artist is dead"

Marcel Duchamp (1887 - 1968)

The salvation of the dead
Among other dead and dead
Collectively Mary Read
Fire (1685 - 1721) the female pirate, Mary Read
Ben, Calavera, Mina
Nergal, Shogo, Trauma
Hip-hop, rap, catching
That death, she baton
Yes, any celebrity
A life is a mortality
Yes, all that is known
This is an authority, a gain
Death everywhere on Earth
No life is bad luck
I just heard, Calavera, at a friend
Chez Jacques Nantes, I know nothing
As long as there
In all areas, celebrities
As long as there
In all fields, properties
Death everywhere
A life that spells
Every day
Could be new
At home everywhere, always beautiful
More time to lose
To write, to curse
Compare, start, finish
More time to die
To buy, sell, admire
Competition seduction, identify
The salvation of the dead
Among other dead and dead
Everywhere
Where there has celebrities
Everywhere
Where there are authorities
Everywhere
Where there has properties
Our graduates revolutions
Our authorized organizations
Revolution against the already-
Y shows its face
Already, the cons-revolution
Is to erase us!
Nobody should be known
Life wants more
When
Your life will be mine
When
My life is yours
No country, no religion, no ideology
Without identity, without nationality, without party
Without culture, without writing and without the invoice
All that
On the radio, cinema
All that
Pass on television, participate in debates
It is against the revolution-
And even, and especially, our Léo Ferré
And even, and especially, our Georges Brassens
And even, and especially, our Thiéfaine our Ageless
And all other DTs
Everything spectacularisé
Every nation with its specialties
This is the face of death
Who to life, casts spells
All that is known
The-revolution against the gain
To all who wants to be known
We must show our asses!
Even anarchy has its Pantheon
Great figures that we revere!
Everything should be anonymous
Without any surname
Life just wants us to live
Life does not want any definition
Life does not want any competition, classification, tradition



Patrice Faubert (2013) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat said the guest on "hiway.fr"