portland independent media center  
images audio video
newswire article creative global

arts and culture

Cocotte minute

Poésie paraphysique...
J'écris d'un seul trait
Tout d'un seul jet
Ce qui me vient en tête
Et même ce qui est bête
Sans aucune réflexion
Sans aucune intention
C'est de l'écriture automatique
Je n'écris que mes tics
J'aime les petits seins
J'aime les gros seins
L'esprit et le corps
De la femme je ne rejette rien
De moi c'est plus fort
Elle est toujours ma faim
A sa fontaine
Je ne suis pas libertin
A sa fontaine
Je ne suis pas puritain
Non vraiment, à qui m'aime
Je ne suis pas manichéen
Il en sera toujours ainsi
Oui, oh oui, je le prédis
Il ne me faut pas mille ans
Il ne me faut pas une rage de dents
Il ne me faut que quelques minutes
Comme la passe rapide d'une pute
Je n'ai pas de lime
Pour gommer la mauvaise rime
Il ne me faut que quelques minutes
Comme la passe rapide d'une pute
Pas des autres, les grands mots
Mais de moi, les petits mots
Je suis puéril, je suis futile
Cocotte en quelques minutes
Je ne pratique pas la lutte
J'écris d'un seul trait
Tout d'un seul jet
Oui, oh oui, je le prédis
Il en sera toujours ainsi
Je veux juste faire réfléchir
A l'atome, à l'étoile, à la fripouille, à la grenouille
Sans pour autant faire mourir
Je n'ai que des mots qui rouillent pour le dire
Quand nous voudrons vraiment, liberté, égalité, fraternité
L'illusion deviendra une réalité




Patrice Faubert ( 1975 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien (  http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur "hiway.fr"



I write at once
All in one go
What comes to mind
And even that is stupid
No reflection
Without any intention
This is automatic writing
I write my tics
I love small breasts
I love big tits
Mind and body
The woman I rejects nothing
Me it is stronger
She is still my hunger
A fountain
I'm not libertine
A fountain
I'm not a puritan
No really, who loves me
I'm not Manichean
There will always be
Yes, oh yes, I predict
It does not take me a thousand years
It does not take me a toothache
It takes me only a few minutes
As the rapid changes from a whore
I do not have lime
To erase the bad rhyme
It takes me only a few minutes
As the rapid changes from a whore
No other big words
But to me, the little words
I'm childish, I am useless
Cocotte in minutes
I do not practice the fight
I write at once
All in one go
Yes, oh yes, I predict
There will always be
I just want to reflect
In the atom, the star, the scoundrel, the frog
Without kill
I only have words to say that rust
When we really will want, freedom, equality, fraternity
The illusion becomes a reality




Patrice Faubert (1975) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat said the guest on "hiway.fr"