portland independent media center  
images audio video
newswire article creative global

government

SECRET DE L ' ALIENATION

Ou l ' on constate que l ' aliénation est présente dans tous les courants politiques ... même contestataires !
" Depuis que l ' art est mort , l ' on sait qu ' il est devenu extrêmement facile de déguiser des policiers en artistes . "


Guy Ernest Debord ( 1931 - 1994 ) , " Commentaires sur la société du spectacle " Ed : Gérard Lebovici .


Le cinéma ne fait que reproduire tous les comportements qui existent . Le cinéma est la peinture de toutes les droites conservatrices ou sociales . Le cinéma ne fait que reproduire les comportements imposés par les différentes bourgeoisies .
Le cinéma participe grandement à perpétuer la domination de la démocratie totalitaire , dans sa phase de spectaculaire intégré .
La plupart des acteurs et actrices sont d ' autant mieux rémunérés qu ' ils / elles participent activement à la consolidation de la société spectaculaire marchande techno - industrielle .
Ainsi n ' est - il pas étonnant d ' entendre le politicien de l ' extrême droite bourgeoise , Jean - Marie Le Pen ( né en 1928 ) , dire qu ' il voudrait que son rôle soit , le cas échéant , joué et interprété au cinéma par Alain Delon ( né en 1935 ) .


Et en effet , qui mieux qu ' Alain Delon , qui de gaulliste de droite à glissé vers le frontisme Le péniste , qui donc mieux qu' Alain Delon , pourrait jouer et interpréter le rôle de Jean - Marie Le Pen ?
Les bourgeoisies qui ont tous les pouvoirs , font et écrivent l ' histoire , toutes les bourgeoisies investissent l ' art et la science , le cinéma et le théâtre .
Voilà , pourquoi ,elles ont toujours une contre - révolution d ' avance . Et ces bourgeoisies qui détestent être critiquées , vous traiteront d ' intellectuels / intellectuelles , si vous osez le faire , alors que vous n ' êtes que nous ne sommes que des humains ordinaires et surtout pas des " intellectuels / intellectuelles " , et c ' est cela qui les dérange , qu ' un humain ordinaire puisse mettre à terre , toutes les supercheries des bourgeoisies , et du coup , elles vous traitent " d ' intellectuels / intellectuelles " ...


" Nous avons en horreur le mensonge démocratique qui , au nom du " peuple " , opprime le peuple dans l ' intérêt d ' une classe . Mais nous haïssons plus encore , si c ' est possible , la dictature qui , au nom du " prolétariat " , livre toute la force et toute la vie des travailleurs aux mains des créatures d ' un parti soi - disant communiste , créatures qui chercheraient à se perpétuer au pouvoir et qui finiraient par reconstruire le capitalisme à leur propre profit . "


Errico Malatesta ( 1853 - 1932 ) 1921 dans Umanità Nova .


Quand l ' un des représentants /l ' une des représentantes de ces bourgeoisies ( toutes les composantes politiques ) , meurt , c ' est presque un deuil national , à chaque fois ...
La mission des artistes des différentes bourgeoisies est de faire oublier aux pauvres et aux moins pauvres , que la vie qu ' on leur fait mener , est une vie remplie de néant .
Et surtout de leur faire oublier , qu ' il n ' est point d ' épanouissement possible dans la misère . La misère dont le stalinien est l ' ami depuis toujours , car le stalinien est d ' extrême droite , comme l ' avait très bien vu jadis , feu l ' écrivain Eric Arthur Blair dit George Orwell ( 1903 - 1950 ) , lors de la guerre civile Espagnole .
Et il y a la misère des pauvres , et il y a la misère des riches .
La misère des pauvres est une misère passive . La misère des riches est une misère active .


C ' est une misère qui se caractérise par l ' absence de toute relation authentique , et uniquement par des rapports de compétition .
L ' on doit soumettre ou être soumis .
Il y a de la chair à canon , de la chair à profit , de la chair à manifestation . L ' on vous utilise , l ' on nous utilise à des fins politiciennes .
Même ceux et celles qui sont connus du spectacle et qui au début de leur carrière , semblent refuser les règles communes de cette sorte de prostitution , finissent tôt ou tard par rentrer dans le rang .
La révolution ne peut tolérer aucune célébrité , aucun représentant , aucune hiérarchie fut - elle anti - hiérarchique ...
Une révolution qui tolère une célébrité , un représentant , une hiérarchie , est une révolution confisquée par les bourgeoisies , et même par la bourgeoisie " libertaire " .


" Une Terre existe où l ' homme suit la route dédaignée dans l ' autre par le sosie .Son existence se dédouble , un globe pour chacune , puis se bifurque une seconde , une troisième fois , des milliers de fois . Il possède ainsi des sosies complets et des variantes innombrables de sosies , qui multiplient et représentent toujours sa personne , mais ne prennent que des lambeaux de sa destinée . Tout ce qu ' on aurait pu être ici - bas , on l ' est quelque part ailleurs . "


Louis Auguste Blanqui ( 1805 - 1881 ) " L ' éternité par les astres " .


Mais les bourgeoisies savent mais ne veulent pas une révolution globale , et les prolétaires veulent une révolution globale mais n ' ont pas les moyens de la faire .
Et entre ceux et celles qui " savent " mais qui ne veulent pas , et entre ceux et celles qui voudraient bien mais qui ne savent pas comment faire , le long fleuve de la non - vie s ' écoule .
Il faudra bien un jour , nous rendre compte , qu ' il n ' y a jamais eu une bourgeoisie , mais des bourgeoisies ( 64 exactement ) , et que par contre , il n ' y a jamais eu des prolétariats mais le prolétariat .
Toutes les célébrités bourgeoises encensées lors de leurs morts , sont toujours quelconques , sottes , sans aucune réelle personnalité .
Il s ' agit qu ' un maximum de gens , puissent s ' identifier à ces célébrités bourgeoises , qu ' elles puissent ainsi développer une personnalité sans personnalité .
Ainsi quand Jean - Philippe Smet dit Johnny Hallyday ( né en 1943 ) , mourra , le jour de sa mort deviendra un jour férié ...


D ' ailleurs la plupart de ces fausses personnalités spectacularisées sont toujours du tout Paris , d ' un parti , d ' une idéologie , d ' une religion , ect ...
C ' est la misère du besoin qui crée la star , c ' est la misère du besoin qui crée la vedette du petit ou grand écran .
Si nous vivions globalement nos vies , nous n ' aurions plus aucun besoin de télévision , de cinéma , des musées , des artistes , des savants , du travail et donc de la retraite .
Et nous comprendrions que la misère du besoin , n ' est autre que le besoin de la misère .
En effet , les bourgeoisies dans leurs 64 courants , avec en plus , les bourgeoisies " libertaires " , ont besoin d ' une misère organisée , qui n ' est que l ' organisation de la misère , pour pouvoir régner sur tous les types de misère .
Ces misères sont le garant de la reproduction des bourgeoisies .Elles se fécondent par la misère , et se reproduisent par la misère . Tout ceci , nous le craignons , ne sera compris vraiment que dans des dizaines d ' années , quand il sera trop tard ...


" Pour parler clairement et sans parabole , - Nous sommes les pièces du jeu que joue le ciel ; - On s ' amuse avec nous sur l ' échiquier de l ' Être , - Et puis nous retournons , un par un , dans la boîte du néant . "


Omar Kayyam ( 1048 - 1131 )


La misère de l ' ignorance qui croit tout savoir , et qui ne sait rien , ( tout le monde , en somme ) , comme dans les milieux pauvres en culture générale , et la misère de la culture qui sait qu ' elle ne sait rien , mais ne sait pas en sortir , car elle n ' est que la culture de la misère .
Et l ' on peut ne pas se répéter alors que tout semble répétitif , et l ' on peut se répéter , alors que rien ne semble répétitif .
C est ainsi que nous avons plus d ' ennemis / ennemies dans notre propre camp , que dans le camp adverse .
Nous sommes des analphabètes et des illettrés / illettrées de la révolution , car nous avons toujours vécu en contre - révolution constante , ou presque ...
Il nous faudra enlever nos manteaux épais de la prétention , à vouloir nous prétendre des artistes , des " intellectuels / intellectuelles " , des savants , ect ... si nous voulons un jour faire une révolution globale . Mais en vérité , les bureaucrates des 64 courants de la bourgeoisie qui nous représentent , ( ainsi que les bureaucrates des bourgeoisies " libertaires " ) sont à nos images , et de révolution globale , nous ne voulons pas ...


La véritable création ne consiste pas à écrire , à peindre , à faire l ' acteur / l ' actrice , à jouer de la musique , ect ... ce sont là , uniquement , des pathologies qui n ' ont pas pu s ' exprimer autrement .
Ca vous plait pas ça , hein ? va y avoir des représailles ... haha hihi !
Relisons les travaux de feu le docteur Henri Laborit ( 1914 - 1995 ) , le biologiste des comportements ...
Certes , ces pathologies / créations nous procurent des émotions , des joies , des jouissances , du bonheur comme l ' on dit . Mais en fait , ce sont des expressions aliénées , qui sont cependant , indispensables , aux diverses bourgeoisies dans la société spectaculaire marchande techno - industrielle .
Les bourgeoisies récupèrent tout ce qui relève de ces pathologies / créations , pour en faire de l ' art , car encore une fois , ces créations / pathologies sont indispensables au bon fonctionnement de leur ordre social .


" Il apprit qu ' ils n ' étaient pas seulement de petites créatures indolentes , mais qu ' ils étaient aussi des intelligences gouvernant de vastes corps mécaniques , qu ' ils pouvaient se mouvoir avec rapidité et frapper avec une force telle que même les plus puissants canons ne pouvaient leur résister ."


Herbert George Wells ( 1866 - 1946 ) " La guerre des mondes " .


Et tous les hommes et les femmes politiques , qui sont des bourgeois et des bourgeoises , n ' en doutons pas , sont friands / friandes de ces arts aliénés .
C ' est honteux , ce que j ' ose dire , non ? un scandale ! comme l ' aurait dit feu l ' ancien chef des staliniens Français Georges Marchais ( 1920 - 1997 ) .
Il fallait pourtant que cela soit dit , car nous n ' avons rien à ménager , ni à aménager , ne vous / nous en déplaise !
TOUT doit être bouleversé de fond en comble ...
Et la véritable création est partout , justement , sauf dans la peinture , sauf dans le cinéma , sauf dans l ' écriture , et dans tous les arts aliénés , qui ne sont que l ' aliénation de l ' art .
Etre acteur de sa vie est une création .
Etre spectateur de sa vie est une pathologie .
La société spectaculaire marchande techno - industrielle est un asile psychiatrique où l ' on ne sait plus qui sont les fous et folles , et qui sont les aliénistes ... car ils/ elles sont interchangeables !


La folie dans les milieux pauvres , où l ' on retrouve toujours les mêmes types de population , est plus nettement visible , que dans les milieux riches , où l ' on peut cacher la folie , derrière de beaux habits ou de beaux discours .
Un beau tableau est donc une " belle " pathologie , comme une " belle " performance sportive ou autre ...
Tout ce que vous voudrez en fait .
Et toutes les pathologies font les bourgeoisies , et toutes les pathologies font de la politique , si j ' ose dire ...
Nous ne ferons pas un nouveau monde , avec de vieilles recettes , et dites vous / disons nous bien que tous ceux et toutes celles qui veulent " s ' affirmer " dans les arts aliénés et représentations bourgeoises , tous ceux - là et toutes celles - là , sont déjà dans le camp d ' une bourgeoisie .
L ' humanité devra en sortir ou périr .


" Comme souvent dans les querelles intellectuelles ou esthétiques , le pivot de la discussion est ce dont on ne veut pas parler .On s ' élève contre ce qu ' il paraît élégant et raffiné d ' appeler un charabia , mais on ne dit rien des transformations historiques dont ce prétendu charabia participe . "


Jaime Semprun ( 1947 - 2010 ) " Défense et illustration de la langue Française " Editions de l ' encyclopédie des nuisances " .


Il n ' y a pas plus de choix de vie , que de vie de choix .
Tout est régi par d ' implacables déterminismes . L ' on peut simplement , " connaissant " ces déterminismes , les utiliser , et ainsi relativement les " dépasser " ...
Ainsi à la campagne , il vaut mieux être gros , massif , imposant , avoir du volume , pour plaire aux dames , et être ainsi dans " la norme " .
Et puis la grosseur et même l ' obésité renvoient à une certaine " réussite sociale " . Alors qu ' en grande ville ou en mégapole , c ' est la maigreur ou la minceur que les dames préfèrent .
Car elle est aussi signe de santé et de nourriture équilibrée , ainsi que d ' une vie saine ...
Et beaucoup confondent grosseur du ventre ( service d ' ordre des staliniens et des fascistes ) , avec la force musculaire .
Et l ' on confond aussi être lourd en poids de graisse et être lourd en poids de muscle .
Paradoxalement , les volumineux sont mieux perçus que les minces ou maigres , même si l ' on vit plus longtemps mince que gros !


Alors que l ' on préfère généralement les femmes minces aux femmes girondes , et ce même à la campagne , où les critères de séduction sont pourtant différents ...
De toutes façons , le sexe fort c ' est la femme , et le sexe faible c ' est l ' homme . La femme est plus costaude , plus endurante , mentalement et physiquement que l ' homme . C ' est une évidence en biopsychosociologie !
Gros ou maigre / mince , l ' homme est une petite nature ...
Forte ou maigre / mince , la femme est toujours une puissante nature .
Passons à un sujet trop peu connu , lors du fameux rapport de Nikita Khrouchtchev du 24 février 1956 , il y eut peu ou pas de contestation ouverte , parmi les 1436 délégués du vingtième congrès du parti communiste d ' Union soviétique .
Et il est sidérant de constater que c ' est encore les staliniens Français , plus staliniens que les staliniens russes , parmi lesquels Jacques Duclos ( 1896 - 1975 ) , et Maurice Thorez ( 1900 - 1964 ) , qui contestèrent dans l ' instant , ce rapport Khrouchtchev qui dénonçait les crimes de feu Joseph Staline ( 1879 - 1953 ) , ce Thorez qui aura un timbre à son effigie en 1965 , en Union soviétique ...
Ce rapport et ses conclusions , qui fut dans un premier temps , secret , seulement connu de toute la racaille bureaucratique stalinienne , finit par être divulgué au monde entier , via les services secrets étrangers qui l ' achetèrent à des staliniens Polonais hostiles à l ' Union soviétique .


" Ce qui est rare , ce n ' est pas d ' être désespéré , au contraire , le rare , le rarissime , c ' est de ne pas l ' être . "


Soren Aabye Kierkegaard ( 1813 - 1855 )


Recevez mon salut libertaire paraphysicien non encarté . Patrice Faubert dit Pat l ' invité www.hiway.fr LIENS :  http://hiway.fr et  http://www.hiway.fr//Pages/InviT10.html