portland independent media center  
images audio video
newswire article

URGENT: IMC ARGENTINA EVICTION

Urgent call to all the friends of Indymedia Argentina. The want to evict us today!
URGENT: IMC ARGENTINA EVICTION
por ((i))) • Wednesday March 19, 2003 at 09:38 AM


Urgent call to all the friends of Indymedia Argentina.
The want to evict us..

For more than one year, Indymedia Argentina ( http://www.argentina.indymedia.org)
Has been more than a simple site on the internet. It as well a network, a place to meet, a tool for thousands of people from around the world to inform themselves about what is happening in Argentina- to talk and to get together.

Indymedia is much more than a page on the internet- it is the dream of alternative communication, a different way to handle the news.
And since it is not just a page on the internet- Indymedia Argentina also has a body, brothers and sisters who maintain the site- running from one place to the other to make coverage, organize exhibitions and make videos.

Beyond the hundreds of partners who everyday work with and make the site in an anonymous way from their homes, there are many of us organized in a volunteer based collective

We are organized and have a beautiful home, a building that at one time was simply a bank, whose owners had abandoned.
A little while ago, almost one year before- The Popular Asamblea of Lezama Sur thought that this space would be a useful space for the neighborhood. They put their hands into the work and converted it into a space full of life.

The provided a space for cultural activities, neighborhood artisans and converted it into a organizational center.

Six months ago , they decide that Indymedia could have a space their to get together and work. And so there we are.

At this time, it was known that the judge Ponce has in his hands the order to evict the place. It is question of hours that will define our situation- y we could lose one of our most important spaces, where not only do we keep our few computers, and archives- but
Where dozens of people go to visit us and bring their news.

It is also where we are constructing, with our own hands- a radio that was going to be the first of its kind- functioning out of an asemblea.
We can not allow them to steal our body. We call all our friends- from all over the country and all over the world to defend this recovered space- that is also the home of Indymedia Argentina.

To all our friends from the Capital and General Buenos Aires, we are at Suarez 1244, in the Neighborhood of "La Boca". In a permanent meeting we will be able to follow whatever is to pass.

To our friends in all parts of the world- we are looking for the solidarity in whatever form it is best expressed.

Stay informed  http://www.argentina.indymedia.org
To everyone- dreams that are can not be removed.

Indymedia Argentina
 http://www.argentina.indymedia.org
"Everyone is a correspondent."

agregar comentarios

Urgent: expultion d'indymedia Argentina
por ( ( ( i ) ) ) • Wednesday March 19, 2003 at 11:11 AM

Il y a plus d'un an qu'Indymedia Argentine (argentina.indymedia.org) est plus qu'un site internet. C'est aussi un réseau, un lieu de rencontres, un outil que des milliers de personnes de tout le monde utilisent pour s'informer sur ce qu'il se passe en Argentine, pour discuter, pour convoquer.

Indymedia est beaucoup plus qu'une page internet, c'est le rêve d'une communication alternative, d'un mode différent de traiter les informations.

Et comme ce n'est pas seulement une page d'internet, Indymedia Argentina a un corps; camarades qui maintiennent les site, qui courent d'un endroit à l'autre pour faire des reportages, qui organisent des expositions, font des vidéos.

En plus des centaines d'anonymes qui contribuent au site, d'autres camarades sont organisés en un collectif de volontaires.

Nous sommes organisés, et nous avons une maison maginifique; un bâtiment qui ne fut qu'une banque et que ses propriétaires, après s'être rempli les poches, ont abandonné durant plus de dix ans.

Et, il y a peu, presque un an, l'Assemblée populaire de Lézama Sur s'est dit que cet espace pourrair servir pour le quartier. Ils se sont mis au travail et l'ont transformé en un lieu plein de vie. Ils ont accueilli des activités culturelles et artistiques du quartier et ont converti la banque en un centre d'organisation. Aussi, il y a plus de six mois, ils ont décidé qu'INdymedia pourrait avoir un espace pour se réunir et travailler, et on est là-bas depuis ce jour.

Aujourd'hui il s'est su que le juge Ponce a en mains ordre d'expulser. Il est possible que la situation se clarifie dans les prochaines heures, nous pouvons perdre l'un de nos espaces les plus importants, où nous avons non seulement nos ordinateurs et nos archives, mais aussi et surtout où des dizaines de personnes nous rencontrent et apportent leurs histoires.

Là-bas aussi, nous contruisons de nos mains une radio, Barrikada DN, qui va être la première radio fonctionnant depuis une assemblée.

Cette nouvelle expultion s'ajoute à la vague des expultions qui ont lieu dans la capitale, grâce à la politique d'Ibarra, qui ne souhaite qu'offrir toute la zone à la Corporación Sur, une entreprise de construction qui cherche à transformer la zonde de Barracas - La Boca en un centre touristique sans pauvre. Nous connaissons ses méthodes depuis l'expultion récente du Padalai, qui s'est fait avec des centaines de policier et une répression féroce qui n'a pas fait de distinction entre hommes, femmes, vieux et enfants.

En même temps, c'est une attaque politique qui a lieu dans tout le pays contre les espaces et les usines récupérées; récemment, il y a eu l'expultion d'un bâtiment de l'assemblée de Boedo, et il y a une menace d'expultion qui pèse sur la fabrique de Zanon, à Neuquen, cette semaine.

Nous ne pouvons pas permettre qu'ils volent notre corps. Nous demandons à nos amis de tout le pays et du monde à défendre cet espace récupéré, qui est aussi la maison d'Indymedia Argentina.

A tous nos amis de la capitale et du Grand Buenos Aires, nous sommes dans la rue Suarez, au 1244, dans le quartier de la Boca, en assemblée permanente, attentifs à tout ce qu'il pourrait se passer.

A nos amis de tous les coins du monde: nous cherchons de quelle maniére la solidarité internationale pourrait s'exprimer en pratique.

Maintenez vous informés sur argentina.indymedia.org.

A tous: ils ne peuvent pas expulser nos rêves.

agregar comentarios

our home is the street
por lara • Sunday March 30, 2003 at 11:25 AM

indymedia lives in the streets, thats whay we love her.
i'm "assambleist", and we NEED indymedia. help us to resist.
we all are indymedians!!!
QSVT!! estamos nosotr@s!!
EGA!! we stay here!!

homepage: homepage: http://argentina.indymedia.org/news/2003/03/92013.php